Twin Premonition ou Deadly Peaks?

par Mat Bennett

Voici ma critique de Deadly Premonition. Ce jeu est une expérience unique et est probablement mon jeu préféré de la dernière génération de consoles. Malheureusement, les commandes imprécises et les graphiques qui ressemblent davantage à du PS2 rendent le jeu peu attrayant. Certains vont détester et d'autres, comme moi, vont adorer. Bref, c'est très personnel, il faut en faire l'essai pour se faire une idée et je ne crois pas qu'une critique exhaustive serait en mesure de bien transmettre mon appréciation. Voilà pourquoi j'ai décidé à la place d'énumérer mes références préférées à la série culte Twin Peaks qui se trouvent dans Deadly Premonition. Si comme moi vous êtes un fan de la série surréaliste de David Lynch et Mark Frost, vous allez surement trouver votre compte dans l'univers complexe et tordu de Deadly Premonition.


Le café

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/12/cafe.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/12/cafe.jpg" alt="cafe" width="851" height="285" />

Les héros Dale Cooper de Twin Peaks et Francis York Morgan de Deadly Premonition ont tous deux une fixation sur leur café. Cooper le prend noir et nous rappelle à plusieurs moments pendant la série son appréciation et l'importance d'une bonne tasse de café. York de son côté prend son café avec du lait pour y lire des messages prémonitoires. Ne sous-estimez pas le pouvoir du café!


Log Lady et Pot Lady

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/12/logpot.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/12/logpot.jpg" alt="logpot" width="1000" height="340" />

Les villes de Twin Peaks et Greenvale (où se déroule Deadly Premonition) ne sont pas en manque de personnages tordus et désaxés. Margaret Lanterman erre dans Twin Peaks avec une buche dans ses bras alors que «Roaming» Sigourney se promène dans Greenvale avec son chaudron. Elles sont clairement toutes les deux déconnectées de la réalité, mais elles révèleront des informations vitales à nos deux héros pour contribuer aux intrigues.


L'hôtel

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/12/hotel.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/12/hotel.jpg" alt="hotel" width="812" height="275" />

Les bases d'opérations des agents Cooper et Morgan sont de part et d'autre des hôtels rustiques qui complémentent vraiment bien le paysage rural des petites villes forestières nordiques dont s'inspirent Twin Peaks et Greenvale. Dale Cooper séjourne au Great Northern Hotel qui est semblable au Great Deer Yard Hotel de Greenvale. Il y a même une photo du Great Northern de Twin Peaks en haut du lit de York dans sa chambre.


Les rêves

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/12/reve.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/12/reve.jpg" alt="reve" width="1001" height="370" />

On accorde une grande importance aux rêves et au subconscient dans les deux scénarios. Chacun des deux agents du FBI nous entraîne dans ses rêves à la fin de sa journée d'enquête pour y découvrir de nouveaux indices que son esprit conscient n'aurait pas saisis. Dale Cooper se retrouve dans un salon rouge avec des divans (et un nain qui danse) alors que Francis York Morgan se promène dans un sentier d'une forêt de feuillage rouge. Tôt dans le développement du jeu, il y avait aussi deux nains dans le subconscient de York qui ont finalement été remplacés par des enfants.


Diane, Zach et les monologues

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/12/diane-zach.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/12/diane-zach.jpg" alt="diane-zach" width="722" height="281" />

Dale et York se parlent constamment en monologues pour nous exposer leurs raisonnements en utilisant deux personnages qui ne sont jamais vraiment physiquement présents dans l'histoire. Dale parle dans son dictaphone à Diane que l'on présume son assistante. York de son côté s'adresse constamment à Zach qui se révèle être un dédoublement de sa personnalité.


Il y a définitivement plus de références que ça, mais ce sont celles qui m'ont le plus marqué. Je ne considère pas que le jeu a plagié la série, je crois que c'est davantage un hommage à Twin Peaks que les fans pourront apprécier, car bien qu'il y ait beaucoup de similitudes, le déroulement des deux récits est clairement distinct. Écrire sur ce jeu m'a donné envie de me replonger une fois de plus dans l'univers sombre de Deadly Premonition et j'espère que j'aurai inspiré ceux qui n'en avaient pas encore fait l'essai à y jeter un coup d'œil.