TOP - Les 25 meilleurs JRPG

par Rétro Nouveau

[vc_row parallax="" parallax_image="" inner_container="" no_margin="" padding_top="0px" padding_bottom="0px" border="none" marginless_columns=""][vc_column fade="" fade_animation="in" fade_animation_offset="45px" width="1/1"][nextpage title="25"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/finalfantasy2.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/finalfantasy2.jpg" alt="finalfantasy2" width="1280" height="720" />



25 - Final Fantasy II / Final Fantasy IV The After Years


Nicholas Lachapelle - Cecil, Kain, Rosa, Rydia, Golbez et plusieurs autres nous entrainent dans ce chapitre épique de la franchise que l’on aime tant. Il fut publié comme Final Fantasy IV au Japon, mais renommé FFII dans le reste du monde car les FF2 et FF3 (Famicom) ne sont jamais sorties à l’extérieur du Soleil levant. On l’aime car ce mini soap-opera japonais vient nous chercher avec une histoire touchante bourrée de drame et de rebondissements. Un des très grands jeux de rôle tour à tour du SNES. Bonus : Si vous avez aimez le FFII SNES, je vous invite à vous procurer FFIV The After Years où l’on retrouve nos héros plusieurs années après le premier chapitre. Une excellente suite.




[/nextpage][nextpage title="24"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/illusionoftime.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/illusionoftime.jpg" alt="illusionoftime" width="1280" height="720" />



24 - Illusion of Time


Jean-Luc Augère - Après Secret of Mana, j’avais soif d’une nouvelle aventure épique et cela a été au tour de Illusion of Time de passer sous mes jeunes doigts de gamer. Et pouf! Encore une claque. Complètement différent de Secret of Mana dans son rythme et son système de combat, j’ai vraiment adoré ce titre comparable en qualité avec les Seiken Densetsu. Sorti en 1995, accompagné lui aussi de son guide, Illusion of Time puise dans le genre science fiction certaines de ses idées et s’en sert pour développer sa backstory où l’on parle de bio-technologie et d’humains avancés. Ce titre est réputé pour ses dialogues à rallonge qui semblent plus longs encore à cause de l'affichage épais dans lequel ils sont présentés. Il est plus axé sur les dialogues que d'autres RPG et jeux d'aventure, surtout dans sa première moitié, où le discours prend le pas sur l'action (le tout premier combat n'arrivant pas avant une bonne demi-heure de jeu.) ce qui fait gagner aux personnages de la consistance et plus de réalisme.


[/nextpage][nextpage title="23"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/kingdomhearts2.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/kingdomhearts2.jpg" alt="kingdomhearts2" width="1280" height="720" />



23 - Kingdom Hearts 2


Anouck Belthoise - Le projet de mélanger l’univers Disney et Final Fantasy peut sembler assez curieux, mais la magie opère magnifiquement ! Le gameplay fluide permet des combats épiques et se retrouver dans l’univers de Tron ou dans l’arène d’Hercule pour affronter Sephiroth a un côté jubilatoire ! Le deuxième opus est encore plus jouissif que le premier.


[/nextpage][nextpage title="22"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/Grandia.III_.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/Grandia.III_.jpg" alt="Grandia.III" width="1280" height="721" />



22 - Grandia III


Maximilen - Pas aussi cool que Grandia II, mais ce jeu est resté fidèle à tout ce qui était bien dans la précédente itération de la franchise, mais maintenant le système de combat devient encore plus complexe et satisfaisant.


[/nextpage][nextpage title="21"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/dragon-quest-8.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/dragon-quest-8.jpg" alt="dragon-quest-8" width="1280" height="719" />



21 - Dragon Quest VIII


Maximilien - Que dire de ce petit chef d’oeuvre, direction artistique incroyable, narrative intéressante et captivante, trame sonore de feu. Étant un fan fini d’Akira Toriyama, j’étais vendu dès que j’ai apercu la pochette du jeu au club vidéo du coin.


[/nextpage][nextpage title="20"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/seiken_densetsu_3.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/seiken_densetsu_3.jpg" alt="seiken_densetsu_3" width="1280" height="720" />



20 - Seiken Densetsu 3


Jean-Luc Augère - Sorti uniquement au japon 2 ans après Secret of Mana, les occidentaux ont pu savourer ce titre en 2000 grâce à l’émulation et au travail de groupe de traducteurs anglais et français qui ont traduit pour notre plus grand bonheur ce bijou de la Super Nintendo. Au niveau graphismes, la Super Nintendo en fin de vie est poussée dans ces derniers retranchements et rend son dernier souffle pour ce titre qui vous laissera bouche bée en vous faisant vous demander si on est toujours sur une console 16 bits. Les musiques sont toujours d’une qualité et d’une sonorité ahurissante et le système de combat a été rendu plus dynamique. Six personnages au choix avec leurs trames narratives propres. Bref du très lourd pour du 16 bits.


[/nextpage][nextpage title="19"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/InfiniteUndiscoveryScreens.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/InfiniteUndiscoveryScreens.jpg" alt="InfiniteUndiscoveryScreens" width="1280" height="720" />



19 - Infinite Undiscovery


Philip PavlinVoici un jeu différent duquel on entend peu parler. Infinite Undiscovery nous présente un combat style action en temps réel, sans coupure, avec une histoire simple qui mérite d’être vécue. Le jeu nous offre une grande quantité de personnages tous plus intéressants les uns que les autres, nous donnant le goût de recommencer juste pour y vivre la complicité entre les personnages.


[/nextpage][nextpage title="18"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/Valkyria_Chronicles_Wallpaper.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/Valkyria_Chronicles_Wallpaper.jpg" alt="Valkyria_Chronicles_Wallpaper" width="1280" height="557" />



18 - Valkyria Chronicles


Nicholas Lachapelle - Un JRPG d’action tactique est la meilleure description que l’ont peu faire de ce jeu d’exception. Une très belle histoire qui se déroule une pseudo-Europe alternative dans un conflit qui ressemble à un mélange entre la 1ere et la 2e Guerre Mondial. Vous prendrez les commandes de l’Escouade 7, une équipe B commandée par le jeune Welkin, amant de la nature et qui compte dans ces rang Alicia, une boulangère qui tente de tenir tête à l’Empire. Encore un jeu avec une superbe histoire qui allie très bien tristesse et humour et où la jouabilité est excellente, mélangeant la stratégie tour par tour et l’action tactique en temps réel. Sega ont misé juste avec ce titre qui est selon moi, un des plus beaux jeux à être sortie sur la PS3. En effet, le graphisme du jeu semble sorti tout droit d’un manga peint à l’aquarelle.


[/nextpage][nextpage title="17"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/persona4.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/persona4.jpg" alt="persona4" width="1280" height="638" />



17 - Persona 4


Philip PavlinLa balance entre les deux mondes est étonnante et enivrante. L’action de parler étant aussi cruciale que celle d’attaquer, la relation humaine prend une importance que l’on retrouve très rarement. Combats traditionnels, collection de monstres, histoire épatante malgré ses quelques longueurs ; P4 est un jeu à ne pas manquer.


[/nextpage][nextpage title="16"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/evolution2.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/evolution2.jpg" alt="evolution2" width="1280" height="720" />



16 - Evolution 2 : Far off Promise


Maximilien - Un des premiers JRPG en 3D que j’ai joué dans ma vie. Vraiment cool, bon système de combat et amplement de challenge. Similaire à FF7 sur certains aspects du système de combat. De plus le style artistique du jeu était vraiment bien.


[/nextpage][nextpage title="15"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/xenoblade.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/xenoblade.jpg" alt="xenoblade" width="1280" height="700" />



15 - Xenoblades chronicles X


Tanya Moore - Il est le premier où je me suis surprise à passer plus de temps à contempler le paysage que d’y jouer. Ce que j’ai également aimé c’est sa durée de vie, elle est très longue, surtout si ont fait toutes les quêtes secondaires. Des décors et graphiques enchanteurs, une jouabilité difficile à apprivoiser, mais qui fonctionne très bien. Une histoire sensée et agréable à découvrir. Ce jeu a littéralement tout pour vous plaire.


Jean-Luc Augère - Rarement un JRPG m’aura autant scotché sur l’écran des heures d’affilées oubliant de dormir et même de manger. Ne connaissant aucunement la licence, j’ai acquis ce titre par curiosité et qu’elle ne fut pas ma surprise. Graphiquement irréprochable pour cette console critiquée sur ce point, le système de combat mêlant le tour par tour et l’action est ingénieusement pensé même si dur à maîtriser au début. Le monde est vraiment riche et on prend un malin plaisir à arpenter les terres de cette planète Mira à pied pendant les 40 premières heures. Quand enfin on a la surprise de débloquer les méchas , une tout autre dimension s’offre à nous qui est amplifiée par le déblocage de la capacité de voler au bout de 70 heures de jeu. On découvre de nouvelles terres à explorer, de nouveaux monstres et un plaisir incommensurable à arpenter la planète en volant avec son mécha personnalisable à souhait. Un titre sur lequel je suis à 230 heures de jeu et dont je ne me lasse pas le moins du monde tellement il y a de contenu, de profondeur de personnalisation et de monstres ultra puissant que l’on ne peut battre qu’en accumulant des heures et des heures de farming afin de devenir assez puissant pour devenir LE prédateur de Mira. Un titre à posséder absolument pour tout propriétaire de Wii U.


[/nextpage][nextpage title="14"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/EarthBound.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/EarthBound.jpg" alt="EarthBound" width="1280" height="721" />



14 - Earthbound


Mat Bennett - Ce n'est pas pour rien qu'il y a presqu'un culte voué à ce jeu et à la série à laquelle il appartient. Quoique le gameplay soit assez classique, l'univers tordu contemporain déborde de charme et les thèmes abordés repoussent les limites du RPG classique. La marque laissée par Earthbound dans la culture du gaming est incontournable et c'est certainement un must du JRPG.


[/nextpage][nextpage title="13"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/xenogears.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/xenogears.png" alt="xenogears" width="1280" height="720" />



13 - Xenogears


Mat Bennett - Avec le même compositeur en charge des trames sonores de Chrono Trigger et Chrono Cross, mettons qu'on sait d'avance que la musique va être épique. On ajoute à ça un des scénarios des plus complexes et tragiques qui se déroule dans un univers dystopique avec une bonne dose de science-fiction. En plus de pouvoir combattre en utilisant des combos d'arts-martiaux, on peut aussi mener l'assault dans des mechas pour des scènes de combat épiques.


[/nextpage][nextpage title="12"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/xenobladechronicles.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/xenobladechronicles.jpg" alt="xenobladechronicles" width="1280" height="720" />



12 - Xenoblade Chronicles


Tanya Moore - Malgré des graphismes cubiques (surtout au niveau des personnages), il n’en reste pas moins que la beauté des décors est réelle. Une histoire qui se tient avec un bel effet de surprise à la fin et une jouabilité agréable. L’histoire est relativement courte, mais les quêtes secondaires aident énormément à rallonger la durée de vie du jeu.


Nicholas Lachapelle - Vous incarnez Shulk, Dunban, Fiora et leurs alliés dans un monde né du combat entre deux titans gigantesque : Bionis et Mekonis. Cette dualité est présente tout au long de ce jeu à la trame de guerre entre les Homz et les Mékons. Personnages très attachants, scénario bien ficelé, histoire sans longueurs, monde incroyablement vaste de type open world à découvrir, mini-jeu de crafting addictif, et graphiquement merveilleux (il poussait la Wii à sa limite technique). Voyez-le comme un parfait mariage entre un MMORPG et un Action-RPG japonais. Un must pour votre collection (même si un peu cher sur Wii).


[/nextpage][nextpage title="11"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/mariorpg.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/mariorpg.png" alt="mariorpg" width="1280" height="719" />



11 - Super Mario RPG


Mat Bennett - Super Mario RPG a été la première fois que l'icône de Nintendo s'est aventuré ans l'univers du jeu RPG et reste à mon avis la plus mémorable. Réalisé par Squaresoft qui étaient les maîtres du genre à l'époque, il ont certainement réussit à livrer une expérience originale tout en utilisant des éléments classique de gameplay. C'est vraiment dommage que c'est le seul jeu avec Geno et Mallow.


Mario J. Ramos - Au-delà de la jouabilité simple et efficace, ce qui me fascinait la première fois que j'ai joué à Mario RPG, c'était de voir le monde de Super Mario prendre vie de façon cohésive, de voir le Mushroom Kingdom comme une vraie société. C'était également un moment épique quand Bowser se joignait à l'équipe pour affronter un nouveau vilain jamais vu auparavant.


[/nextpage][nextpage title="10"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/ffx.jpeg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/ffx.jpeg" alt="ffx" width="1280" height="720" />



10 - Final Fantasy X


Mario J. Ramos - Bien que ce jeu est le premier de la franchise à être davantage linéaire, son univers et ses personnages nous le font oublier. Le mystère qui entoure Tidus est captivant et l'histoire touchante de Yuna reste gravé dans notre mémoire.


Maximilien - Je capote sur ce jeu pour deux raisons. La trame narrative extrêmement addictive et une trame sonore digne des plus grand films hollywoodiens. Le tout, dans un univers complètement original tout en restant fidèle à la franchise de Final Fantasy.


[/nextpage][nextpage title="9"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/vesperia.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/vesperia.jpg" alt="vesperia" width="1280" height="720" />



9 - Tales of Vesperia


Tanya Moore - Ce fut le premier JRPG, à part Pokemon, auquel j’ai vraiment joué et aimé. Avec une belle histoire, des graphismes bien faits et une bonne jouabilité, c’est le jeu qui m’a réellement fait apprécier les JRPG. N’étant pas une fan des systèmes de combat tour par tour, Tales of Vesperia, avec son système de combat en temps réel, m’a permis de m’ouvrir les yeux sur un type de jeu que je boudais jusqu’alors. Ce qui m’a également conquise, c’est que les cinématiques ne sont pas uniquement en 3D, plusieurs sont en 2D type animé japonais. Grande fan des animes que je suis, ce fut le petit plus qui m’a enchanté.


[/nextpage][nextpage title="8"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/grandia2.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/grandia2.jpg" alt="grandia2" width="1280" height="720" />



8 - Grandia 2


Maximilien - Un jeu incroyable au niveau des mécaniques de combat. Un des premiers jeux en mémoire pour moi qui utilisait des enchainements de combos presque au même titre qu’un jeu de combat de l’époque, mais le tout sur un terrain en perspective isométrique et en 3D. De plus les attaques de magie étaient COMPLÈTEMENT folles, du jamais vu à l’époque.


[/nextpage][nextpage title="7"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/ff7.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/ff7.jpg" alt="ff7" width="1280" height="720" />



7 - Final Fantasy VII


Anouck Belthoise - S’il ne faut qu’un Final Fantasy, je choisi le VII, car c’est le premier auquel l’Européenne que je suis a eu accès. Aujourd’hui, ça ne semble pas, mais en 1997 ce jeu était une vraie claque : la magie de la 3D, les scènes cinématiques et le concept de l’équipement de matéria... Même la traduction désastreuse n’a pas réussi à gâcher ce bijou !


Nicholas Lachapelle - Classique des JRPG s’il en est un, Cloud et Sephiroth ont dépassé l’univers des jeux vidéo en devenant des références de la culture pop. Une histoire tragique, des personnages profonds, l’utilisation des matérias à profusion pour le plaisir de tous, de beaux environnements pré-rendus ont fait de cette confrontation entre AVALANCHE et Shinra le premier passage au 3D (réussi) de la franchise FF. Bien que le graphisme ait mal vieillit, ce classique mérite pleinement d’être redécouvert dans son format original en attendant son « remake/reboot » sur PS4…


[/nextpage][nextpage title="6"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/chronocross.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/chronocross.jpg" alt="chronocross" width="1280" height="721" />



6 - Chrono Cross


Mario J. Ramos - Chrono Trigger est un chef d'oeuvre, mais je fais partie de la minorité qui préfère Chrono Cross. Le système de combat est réellement unique. L'histoire, bien que plus complexe et cryptique que celle de Chrono Trigger, reste captivante. Il est possible de recruter dans son équipe une panoplie de personnages différents qu'on rencontre dans les deux univers parallèles entre lesquels on voyage. La musique est incroyable et j'ai des frissons à chaque fois que j'écoute la cinématique d'intro...


[/nextpage][nextpage title="5"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/pokemon.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/pokemon.jpg" alt="pokemon" width="1280" height="720" />



5 - Pokémon


Tanya Moore - Cette série est celle dont je ne me lasserais jamais d’y jouer. J’y joue depuis le tout début de sa commercialisation au Québec. Malgré que les directions et le gameplay du jeu restent assez semblables pour la majorité des titres de cette série, le simple plaisir de capturer les pokémons et d’essayer de remplir le pokedex est toujours le même.


Philip Pavlin - Bien que l’histoire ne soit pas des plus grandioses, Pokemon trouve une balance entre la simplicité, l’exploration, la collection et la stratégie au combat. Voici le jeu idéal pour ceux qui se considèrent comme étant des “casuals” mais tout aussi intéressant pour les “experts” qui aiment relever des défis.  


[/nextpage][nextpage title="4"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/FF6.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/FF6.jpg" alt="FF6" width="1280" height="721" />



4 - Final Fantasy VI


Mario J. Ramos - J'avoue que je ne l'ai jamais terminé. Et pourtant, j'y repense souvent: aux personnages, à l'histoire, à certains moments épiques, à la musique. Dès les premières notes de musique et l'intro énigmatique, c'est un jeu qui ne te quitte pas.


Mat Bennett - Final Fantasy VI est à mon avis le sommet de la réussite de la série Final Fantasy. Avec un scénario qui a repoussé les limites du genre à l'époque et de multiples personnages avec des destins tragiques et légendaires, je crois que ce sera impossible pour moi de tomber sur une expérience de JRPG qui va me marquer autant que celle-ci. Le tout ponctué d'une des meilleures trames sonore jamais produite, c'est pour moi la référence de l'ultime JRPG.


[/nextpage][nextpage title="3"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/ninokuni.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/ninokuni.jpg" alt="ninokuni" width="1280" height="720" />



3 - Ni No Kuni


Philip Pavlin - Comment résister à un mélange (que je considère parfait) entre la stratégie, le combat rapide en temps réel, la collection de monstres divers et une histoire digne du Studio Ghibli? Explorer un monde incroyable en suivant l’histoire d’Oliver peut sembler anodin, mais passer par dessus le personnage principal enfantin nous laisse redécouvrir la joie d’un jeu incroyable et une histoire plus profonde que bien des jeux.


Tanya Moore - Premier jeu créé en collaboration avec le studio Ghibli, il incarne l’essence même de cette grande maison de production nipponne. Avec une morale touchante dans l’histoire, ce jeu m’a offert le même sens de « zénitude » que la majorité des films produits par Ghibli m’ont offert. Avec une direction artistique à la hauteur de leur talent, une jouabilité plaisante et une musique envoutante, Ni No Kuni m’a complètement charmée.


Nicholas Lachapelle - Level 5 et studios Ghibli ont su créer un très beau jeu, très touchant et visuellement superbe. Tout le long, on a l’impression d’y jouer un film d’animation des mythiques studios qui nous ont donné Totoro, princesse Mononoke et le Tombeau des lucioles. Une variante appréciée des jeux de type Pokémon avec des combats très dynamique.


[/nextpage][nextpage title="2"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/secretofmana.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/secretofmana.jpg" alt="secretofmana" width="1280" height="720" />



2 - Secret of Mana


Anouck Belthoise - Secret of Mana (AKA Seiken Densentsu II) est non seulement mon JRPG fétiche, mais aussi mon jeu préféré, tout court. Le scénario est classique mais prenant avec un univers médiéval fantastique charmeur, des donjons super bien designés et originaux, des magnifiques musiques et un système ultra efficace permettant de jouer jusqu’à trois en même temps sans split screen, ce qui aujourd’hui encore reste rare pour ce type de jeu... Bref, Secret of Mana a révolutionné l’action RPG. Si tu n’as pas encore joué à cette merveille, cours y!


Jean-Luc Augère - 1993, date à laquelle je découvre le monde des JRPG avec ce titre qui me berça dans la merveilleuse licence des Seiken Densetsu. À mi-chemin des premiers Zelda et des Final Fantasy, Secret of Mana a joué un rôle important dans la démocratisation des jeux de rôle à la japonaise en Europe et dans mon foyer avec son petit guide très chic, mais odieusement détaillé qui me faisait veiller sous mes couvertures pour en sortir tous ces secrets, avec ces musiques bouleversantes, sa trame narrative originale et cette musique d’introduction, mamamia.


[/nextpage][nextpage title="1"]

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/chronotrigger.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/06/chronotrigger.jpg" alt="chronotrigger" width="1280" height="720" />



1 - Chrono Trigger


Anouck Belthoise - S’il y a un jeu qui met tout le monde d’accord, c’est bien celui-ci ! On ne se lasse jamais de faire et refaire Chrono Trigger. En plus le design des personnages est signé Akira Toriyama (Dragon Ball, Dr Slump…). Pour la petite histoire ce dernier devait initialement travailler sur Secret of Mana ! Il y a d’ailleurs une forte ressemblance entre Chrono/Marle et Randy/Primm.


Nicholas Lachapelle - Développer par la “dream team”, une équipe de poids lourds de l’industrie du jeu vidéo japonais de l’époque, incluant Akira Toriyama au design des personnages et Yasunori Mitsuda comme compositeur. Cette épopée temporelle vous emmène dans l’univers de Chrono, jeune homme silencieux qui formera une équipe hétérogène qui comporte entre autre, un robot, une grenouille et une femme préhistorique pour sauver le monde de Lavos qui menace de tout détruire… Un combat tour à tour dynamisé où il est possible d’éviter les combats, mais offrant aussi la possibilité d’attaques combinées démentes. Des personnages ultra attachants, un scénario parfait, des choix déchirants, des fins multiples et nombreuses font de ce jeu un des meilleurs jeux de tout les temps!!! (rien de moins)


Mat Bennett - Il y a probablement peu de choses aussi unanime que la réussite de Chrono Trigger comme un chef-d'oeuvre du RPG et un incontournable du genre. La trame sonore est légendaire du début à la fin, les personnages sont bourrés de charme et attachants et l'expérience du voyage dans le temps est réalisée à merveille à travers un gameplay dynamique. J'ai terminé Chrono Trigger des dizaines de fois et je sais que je vais le recommencer encore et encore et encore...


Philip Pavlin - L’un de mes premiers jeux jamais joués, Chrono Trigger nous propose une expérience complète de ce que représente le JRPG. Avec une “twist” intéressante sur le combat tour par tour, mais en temps réel, le jeu nous offre un protagoniste silencieux explorant un chemin peu dirigé. Un must pour tout amateur de JRPG.


[/nextpage][/vc_column][/vc_row]