Rétrospective: Ys

par Mat Bennett

J'ai rarement joué à une série de jeux qui m'a autant inspiré le sentiment de partir à l'aventure que la série Ys. Même dans ses humbles débuts avec ses commandes simples, le gameplay rapide et la trame sonore rythmée nous poussaient à vouloir explorer de plus en plus le continent d'Esteria. Les fans comme moi ont pu depuis incarner le héros aux cheveux rouges Adol Christin dans plusieurs autres aventures sur des dizaines de consoles différentes. On y découvre un monde qui ne cesse encore aujourd'hui de se réinventer et de prendre de l'expansion.

Les deux premiers chapitres de la série ont probablement été ceux qui ont été remixés le plus à travers différentes consoles. La version la plus populaire est probablement celle sur TurboGrafx CD. Le médium CD a permis de faire ressortir davantage la musique du légendaire JDK Band et leur style à inspiration rock. Ce sont par contre les jeux les plus simples de la série avec leur gameplay qui implique que Adol doit foncer sur les ennemis pour les attaquer sans avoir à utiliser un bouton d'attaque. Les indices pour progresser sont aussi un peu cryptiques et un guide n'est pas de trop si on veut s'éviter de tourner en rond trop longtemps. Ys II de son côté n'apporte pas grand chose de nouveau et est plutôt une continuité de Ys I avec le même moteur de jeu. Aujourd'hui, vous avez l'embarras du choix pour y jouer mais je suggérerais la version de Ys I & II sur PSP avec ses graphiques et sa trame sonore remasterisés.

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/10/ysiii.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/10/ysiii-1024x391.png" alt="ysi&ii" width="761" height="291" />

Pour la suite des choses, le développeur Falcom a opté pour un concept expérimental. Ys III: Wanderers from Ys marque un départ du gameplay original vers une version side-scroller des aventures d'Adol. Ça reste un action-RPG mais qui intègre des segments de plateforme et des séquences d'action mises de l'avant avec un bouton d'attaque distinct cette fois-ci. Le jeu est assez intéressant mais c'est aussi le plus court de la série. Les versions SNES et Genesis sont facilement accessibles mais il existe un superbe remake qui a été publié sur PS2 au Japon. Le texte en japonais ne dérange pas trop si on se fie à un guide. Les sprites et les environnements refaits en valent vraiment la peine à mon avis. Cependant, je considère que la version ultime de ce chapitre est l'excellent remake Ys: The Oath in Felghana. Le scénario de Ys III a été repris et représenté avec un gameplay vu de haut qui retourne aux sources. Les environnements sont tous refaits et reconstruits en 3D et la trame sonore fait honneur au mot “remake”. Felghana a été publié sur PSP et est aussi très facilement accessible sur Steam.

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/10/Ys-III.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/10/Ys-III.png" alt="Ys III" width="956" height="360" />

Pour ce qui est du prochain épisode, il n'a pas été originalement conçu par le développeur traditionnel Nihon Falcom. Question de se confondre davantage, les versions TurboGrafx CD et Super Famicom sont différentes l'une de l'autre et ont été développées par deux développeurs différents. Chacune des versions retourne au gameplay des originaux où l'on doit foncer sur les ennemis sans bouton d'attaque. Il existe aussi un remake pour PS2 au Japon que je n'ai pas trouvé particulièrement intéressant. Les sprites ne sont pas aussi travaillés que le remake de Ys III et le rythme du jeu est extrêmement lent; ce qui cadre mal avec la tradition de la série. Ys IV est à mon avis un pas en arrière pour la série. Heureusement, Falcom a repris contrôle du chapitre qu'ils avaient initialement laissé en sous-traitance. La version définitive de Ys IV est certainement le remake qui a été publié sur PS Vita: Ys: Memories of Celceta. On y ré-introduit le système de personnages interchangeables initialement proposé par Ys Seven et on y retrouve le gameplay kinétique qui est accompagné d'une excellente trame sonnore.

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/10/ysiv.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/10/ysiv.png" alt="ysiv" width="2094" height="894" />

Ys V a par la suite été publié seulement sur Super Famicom par Falcom qui a repris les reines de la série. On retourne à un gameplay plus complexe avec des touches distinctes assignées à l'attaque, au saut et au bouclier. Le monde à explorer est assez restreint et je ne considère pas ce chapitre particulièrement mémorable. Il s'est aussi mérité un remake sur PS2 au Japon qui n'a pas assez agrémenté le produit original selon moi. J'espère que Falcom pense à offrir le même traitement à Ys V que le superbe Memories of Celceta. Ys V a été originalement publié en 1995 et il a fallu attendre huit ans pour le prochain de la série.

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/10/Ys-v.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/10/Ys-v.png" alt="Ys v" width="952" height="423" />

Initialement publié sur PC au Japon, Ys VI: The Ark of Napishtim a ressorti Adol des boules à mites pour une aventure mémorable qui a redonné confiance en la série. Konami a localisé les versions PS2 et PSP de cet excellent jeu en Amérique du Nord. Une patch en anglais est aussi disponible pour la version PC. J'éviterais personnellement la version sur PSP car les temps de chargement sont longs, fréquents et brisent le rythme du jeu. J'ai été cependant un peu déçu de la présentation de la version PS2 car Konami a bizarrement opté pour une séquence d'introduction en animation 3D qui américanise le produit au lieu de l'introduction originale en anime. La qualité du voice-acting en anglais manque aussi de constance. Il existe cependant un cheat pour restaurer l'introduction et le voice-acting japonais original. Ça aurait dû être à mon avis une option initiale et non pas un cheat du jeu.

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/10/ysivorigins.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/10/ysivorigins.png" alt="ysivorigins" width="1329" height="446" />

Le PSP a eu droit à un autre chef-d'œuvre de la série avec Ys Seven. Comme je le mentionnais plus tôt, c'est le premier de la série qui permet de jouer avec plusieurs personnages en simultané. On peut prendre contrôle rapidement des personnages qui nous suivent pour varier les techniques et les armes à utiliser. Le gameplay est rapide et comme toujours, la trame sonore est inoubliable. Je suggérerais aussi Ys Origins qui est disponible sur Steam et sert de prologue au Ys original. C'est le seul de la série qui ne met pas en vedette Adol comme le héros. Le gameplay est très semblable à Ys VI. Finalement, Falcom a récemment annoncé un nouveau chapitre dans la série qui sera publié sur PS4 et PS Vita. Selon la bande-annonce, le prochain Ys semble annoncer un gameplay à la troisième personne. Espérons qu'il sera localisé en Amérique du Nord!

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/10/yscelcetea.png" alt="yscelcetea" width="1870" height="530" />

[embed]https://www.youtube.com/watch?v=KgH5pQ5ix3Q[/embed]