Orwell : Ignorance is strenght - Orwell s'attaque aux Fake News

par Margot Blanchard

Nom du jeu : Orwell : Ignorance is Strenght
Éditeur : http://surpriseattackgames.com/presskit/index.php">Surprise Attack Games
Studio : http://www.osmotic-studios.de">Osmotic Studios
Plateforme : Steam (PC, MAC, Linux)

Après l’affaire Snowden, c’est l’ère de la fake news que veut investiguer la nouvelle saison d’Orwell. La nouvelle saison vient tout juste d’arriver. Pis, bah.. Totale conquise par cette formule améliorée et la nouvelle histoire proposée. 

Vous savez pas c’est quoi Orwell ?

Orwell est un jeu vidéo entre la simulation, le jeu narratif et le jeu d’investigation. Il est décrit par ses créateurs comme un « privacy invasion thriller ». Vous incarnez un agent d’une agence de surveillance étatique d’un pays fictionnel. Vous êtes Big Brother, enfin un des ses nombreux petits maillions. Recruté par le Projet de surveillance de masse, nommé Orwell, le joueur est appelé à espionner la population après une attaque terroriste. Il doit pour cela récupérer des informations de sites web, de téléphone, de chats et même des informations privées sur des téléphones et ordinateurs.

http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2018/03/Ep2_Karen_Listenercall-1920x1080.jpg">http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2018/03/Ep2_Karen_Listenercall-1920x1080.jpg" alt="" width="1920" height="1080" />

Orwell est un jeu à interface intra-digiétique (Le joueur voit exactement la même chose que le personnage qu'il incarne. On joue comme sur un vrai logiciel. On est dans un idéal de réalisme et d'immersion narrative et visuelle complète)


Un jeu politique…

Orwell, tout comme Papers Please ou This War of Mine avant lui, souhaite proposer un jeu vidéo indépendant qui cherche à « challenger » le joueur et propose ainsi une expérience vidéoludique politique. On va vous proposer des choix moraux et éthiques difficiles. L'expérience du jeu va vous requestionner sur votre rapport à vos données et à vos réseaux sociaux.  Bref, si vous tripez sur les jeux qui vous questionnent sur votre rapport au monde, juste jouez à Orwell.

http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2018/03/Ep1_13_Raban_Blabber_conflict-1920x1080.jpg" alt="" width="1920" height="1080" />

À partir de la mécanique des données conflictuelles,  vous devez choisir entre deux "vérités". Quelle information allez vous donner au gouvernement ? Allez-vous incriminez votre cible ou bien mentir au Gouvernement ?

Cette nouvelle saison : même formule avec nouvelles features !

Comme je l’expliquais… Ce jeu fonctionne comme une série. Il y a actuellement deux saisons. Là on est au 3ème épisode de la deuxième série. Un épisode sort chaque semaine (pour un maximum de 5). Cette nouvelle saison, voyez ça comme une suite. Cela se passe narrativement en même temps que la saison 1.

C’est la même formule, mais avec des améliorations. La première saison m'avait déjà totalement convaincue de par la narration, l'importance et les conséquences des choix que j'ai dû faire. Au-delà du plaisir, c'est aussi du malaise et de l'inconfort qu'Orwell avait réussi à me faire ressentir. Cette nouvelle saison améliore la recette et ajoute de nouvelles features. En plus de récupérer des données, nous pouvons maintenant aussi proposer des données dans des moteurs de recherche. Cette nouvelle mécanique permet de nouvelles énigmes, comme le hacking d'un mot de passe ou la recherche de personnes, de photos dans des moteurs de recherche. Mais la feature la plus intéressante, c'est le créateur de fausses nouvelles. À partir du 3ème épisode, nous devons forger des fakes news et ensuite les diffuser sur un équivalent de Twitter afin de faire circuler des rumeurs. On est plus juste un espion, on est aussi acteur de cette transformation de la vérité.

Bref, je vous conseille vraiment ce jeu vidéo pour ceux et celles qui apprécient les jeux narratifs, d'investigation ou politisés !