Critique - Gauntlet

par Simon Lahaye

*Mise à jour (12/07/2015)* Un port PS4 du jeu vient d'être annoncé. En voici la bande annonce:

 

[embed]https://www.youtube.com/watch?v=kzD3gTTH27Y[/embed]

http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_titre-2.jpg">http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_titre-2-300x201.jpg" alt="Gauntlet_titre 2" width="325" height="218" /> http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_titre.jpg">http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_titre-300x168.jpg" alt="Gauntlet_titre" width="386" height="216" />


Le 23 septembre marquait la sortie du « reboot » de Gauntlet. Développé par Arrow Head Games et publié par Warner Brother Games, le titre est disponible sur Steam (pour PC et Steam Machines) au coût de 20 $. Pour l’instant, il n’y a aucun détail concernant d’éventuelles versions pour consoles de salon. Étant un fan de l’original en borne d’arcade, j’espérais un retour aux sources pour la série. À mon grand plaisir, Gauntlet préserve les piliers de la série. Le jeu offre beaucoup d’action, de l’exploration et un mode coopératif à quatre joueurs vraiment intéressant. La refonte 2014 de Gauntlet ajoute une présentation visuelle moderne, quelques modestes éléments du jeu RPG, un mode en ligne solide et des jouabilités vraiment différentes pour chacun des quatre héros.

 

http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_4-héros.jpg">http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_4-héros-300x168.jpg" alt="Gauntlet_4 héros" width="353" height="198" /> http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_salon2.jpg">http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_salon2-300x168.jpg" alt="Gauntlet_salon2" width="357" height="200" />

 

C’est par ailleurs cet aspect du jeu qui m’enthousiasme le plus. Dès le tutoriel, on réalise que le jeu se joue vraiment différemment pour les quatre personnages. Le guerrier peut frapper ou encore tournoyer avec son épée. La valkyrie peut utiliser son bouclier comme protection ou comme projectile. Ces deux derniers peuvent aussi donner la charge et plaquer leurs ennemis. L’elfe, quant à lui, ne peut attaquer qu’à distance avec son arc, soit en tir rapide, soit en mode visée, où chaque flèche tue un ennemi d’un seul coup.

 

http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_feu.jpg">http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_feu-300x168.jpg" alt="Gauntlet_feu" width="336" height="188" />

 

Le magicien est sans doute le personnage le plus complexe à maîtriser. C’est aussi celui avec qui j’éprouve le plus de satisfaction. Les boutons B, X et Y de la manette correspondent aux éléments de feu, de glace et d’électricité. Pour changer de sort, il faut combiner deux éléments. On utilise ensuite le joystick analogique de droite pour viser. Cela donne neuf actions différentes. Par exemple, B-B (glace, glace) donne un rayon de glace concentré, Y-Y (électricité, électricité) génère un champ de force protecteur et X-Y (feu, électricité) lance une boule de feu explosive. Ce système de combinaison d’éléments rappelle Magicka, un autre titre de Arrow Head Games.

 

http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_magie-1.jpg">http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_magie-1.jpg" alt="Gauntlet_magie 1" width="144" height="171" />

 

Gauntlet réussit vraiment bien à donner le sentiment d’être un dur à cuire tout en procurant la sensation de jouer à God of War, Smash TV ou Magicka selon le personnage incarné. Les ennemis sont faibles, mais très nombreux. Il est très satisfaisant de vaincre des dizaines de momies ou de démons à coup d’épée, de flèche et de magie. De plus, les palettes de couleurs différentes et les indices visuels clairs contribuent à maintenir chez les joueurs une bonne conscience situationnelle. C’est quand toute cette action se déroule en même temps dans l’écran que Gauntlet est à son meilleur.

 

http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_ennemis-nombreux.jpg">http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_ennemis-nombreux-300x168.jpg" alt="Gauntlet_ennemis nombreux" width="452" height="253" />

 

Le jeu offre trois zones à explorer. Chacune de ces zones est constituée de trois donjons et un chef. Il y a une certaine variété dans les ennemis à vaincre. En général, ceux-ci sont générés par des tours d’incantation en cristal. Il faut détruire les tours pour qu’arrêtent d’apparaître les ennemis. Les chefs offrent une diversion qui est bienvenue. Ils sont amusants sans être épiques. La durée du jeu au complet est d’à peu près dix heures. Quatre niveaux de difficulté sont proposés.
Gauntlet est fait pour être joué en coopération. Une bonne partie du plaisir provient de la gestion et du partage de la nourriture, des trésors et des bonus de magie trouvés. Cela peut être équitable… ou non. Oui, il est encore possible de détruire la nourriture et les bonus de magie… Malgré tout, le nombre de vies supplémentaires est commun. Celui-ci augmente chaque fois qu’un nombre suffisant d’ennemis est tué afin de remplir la barre rouge.

 

http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_vies.jpg">http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_vies.jpg" alt="Gauntlet_vies" width="272" height="166" />

 

Chaque tableau complété permet d’accumuler de l’or et d'améliorer certains aspects tels que l’efficacité de la nourriture. Avec l’or, il est possible de visiter un magasin pour acheter des vêtements ou des reliques. Une potion magique est requise pour chaque utilisation de relique. Malheureusement, les améliorations ne sont pas notables et les potions sont trop rares. Détail important à mentionner : aucun menu de gestion d’inventaire ou d’habileté ne vient interrompre l’action du jeu.

 

http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_habilietes.jpg">http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_habilietes-300x168.jpg" alt="Gauntlet_habilietes" width="348" height="195" /> http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_reliques.jpg">http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_reliques-300x168.jpg" alt="Gauntlet_reliques" width="339" height="190" />

 

J’ai aussi voulu voir comment le jeu se comportait sur un ordinateur moins puissant avec carte vidéo de type « Intel HD ». J’ai fait le tutoriel avec clavier et souris. Au plus bas niveau de détail possible, le rendu se faisait à entre 20 et 30 images par secondes. La musique coupait parfois mais le jeu restait jouable. Cependant, croyez-moi, vous aurez plus de plaisir sur un ordinateur avec mémoire vidéo dédiée. Je vous recommande aussi une manette Xbox 360 à connexion USB, tout particulièrement si vous jouez avec le magicien.

 

http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_controles.jpg">http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_controles-300x168.jpg" alt="Gauntlet_controles" width="330" height="185" /> http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/IntelHD2.png">http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/IntelHD2-300x134.png" alt="IntelHD2" width="347" height="155" />

 

En conclusion, Gauntlet est un jeu d’action de type arcade qui est très divertissant, surtout avec un groupe d’amis. Il propose plus de diversité dans la façon de jouer que dans les actions à accomplir. Pour un titre téléchargeable à 20$, il offre une bonne valeur. Je suis d’avis qu’il se consomme mieux en plusieurs sessions courtes afin d’éviter de se lasser.

 

http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_fantome.jpg">http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_fantome-300x168.jpg" alt="Gauntlet_fantome" width="341" height="191" /> http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_feu1.jpg">http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/Gauntlet_feu1-300x168.jpg" alt="Gauntlet_feu" width="341" height="191" />

 

En terminant, je voulais mentionner qu’en préparation pour cette critique, j’ai rejoué au tout premier Gauntlet et que le jeu a beaucoup vieilli. J’y ai joué sur la compilation PSP Midway Arcade treasures. Il est même possible d’y jouer en coopératif via la connexion Ad-Hoc du système PSP. Cette compilation est aussi disponible pour Gamecube, PS2, XBOX et PC.

 

http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/midway-psp.jpg">http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/midway-psp-180x300.jpg" alt="midway psp" width="193" height="322" />  http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/midway-gauntlet.jpg">http://retronouveau.ca/wp-content/uploads/2014/10/midway-gauntlet-300x170.jpg" alt="midway gauntlet" width="399" height="226" />

 

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/02/rn3_5etoiles.gif">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/02/rn3_5etoiles.gif" alt="rn3_5etoiles" width="730" height="54" />

 

+ Exploration en co-op fidèle à ses origines.

+ Jouabilités différentes pour chaques personnages.

+ Quelques éléments de RPG dans la progressions des habilités.

- L'action est répétitive.

- Les power-ups sont un peu rares.