Critique: Crypt of the Necrodancer

par Simon Lahaye

Crypt of the Necrodancer
Développé / publié par Brace Yourself Games
Disponible sur PC, Mac, Linux, PS4, PS Vita, Playstation TV


 

[embed]https://www.youtube.com/watch?v=-HiQUw5Np8o[/embed]

Les « roguelikes » sont en vogue présentement. Un grand nombre de jeu indépendants dans des styles variés et intégrants des éléments typique du sous-genre sont apparus sur le marché récemment. En plus d’éléments tels que des morts permanentes et des tableaux générés au hasard, chacun y va de sa propre façon pour injecter du piquant dans la jouabilité de genres établis. Crypt of the Necrodancer, lui, mélange un jeu de rythme à un jeu d’exploration de donjons. Saurez-vous garder le rythme tout en affrontant les créatures de la nuit ?

 

 http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/09/necrodancer_histoire.jpg"> http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/09/necrodancer_histoire.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/09/necrodancer_histoire-300x169.jpg" alt="necrodancer_histoire" width="359" height="202" />http://necrodancer.com/presskit/crypt_of_the_necrodancer/images/zone3.png" target="_blank"> http://necrodancer.com/presskit/crypt_of_the_necrodancer/images/zone3.png" alt="" width="359" height="202" />

L’oncle de Cadence n’est pas revenu de sa dernière chasse aux trésors. En fouillant dans ses affaires, elle découvre une carte menant à une caverne remplie de trésors. Cette caverne est hantée par le Nécrodancer et sa horde de créatures dansant toutes au même rythme.


 

 

 http://gfycat.com/CourageousColossalAntbear">http://giant.gfycat.com/CourageousColossalAntbear.gif" alt="" width="640" height="360" />

La première fois qu’on lance le jeu, une procédure de synchronisation image/son est nécessaire. Cette procédure est familière à tous ceux qui ont déjà joué à un jeu de musique. Vient ensuite un court tutoriel qui explique les mécaniques de bases du jeu. La prémisse du jeu est simple: il n’est possible de bouger que sur les temps de la musique. Tapez du pied, bougez vos fesses ou hochez de la tête si vous le désirez mais il est primordial que vous entriez dans le rythme ! Tentez de bouger entre les temps et votre personnage ne se déplacera pas. Pire encore, votre multiplicateur d’argent sera remis à zéro. Plus on progresse dans la crypte, plus les ennemis deviennent dangereux et plus la musique est intense et rapide.

 

 http://gfycat.com/PleasingElatedBumblebee">http://giant.gfycat.com/PleasingElatedBumblebee.gif" alt="" width="640" height="360" />

Étant fan de "roguelike" et de jeux de musique, j’ai immédiatement apprécié la jouabilité toute simple mais accrocheuse de Crypt of the Necrodancer. Vu que tous les ennemis bougent aussi sur les temps de la musique, on peut concevoir le jeu comme en étant un de stratégie au tour par tour. Les ennemis ont des séquences de mouvements et des comportements prévisibles qu’il faut étudier. J’ai rapidement compris une subtilité du jeu : vous avez une petite priorité dans l’ordre de mouvement. Par conséquent, sauter dans une case adjacente à un ennemi lui permettra de vous attaquer immédiatement. En outre, les batailles de boss sont très tendues. Rester en vie tout en cherchant l’ouverture pour passer à l’attaque devient alors une dance !

 

 http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/09/dance-pad.png" target="_blank">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/09/dance-pad-300x290.png" alt="dance pad" width="350" height="338" /> http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/09/necrodancer_custom.jpg" target="_blank">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/09/necrodancer_custom-300x169.jpg" alt="necrodancer_custom" width="350" height="197" />

Parlant de danse, Crypt of the Necrodancer est compatible avec les tapis de dance USB ! Il est aussi possible de jouer à deux joueurs en mode coop. Enfin, il est possible d’importer ses propres fichiers musicaux dans le jeu. Petit conseil : choisissez des pièces au tempo et aux durées raisonnables. En effet, la vitesse du jeu dépend du tempo de la musique et tout niveau prend abruptement fin avec la pièce musicale.

 

 http://gfycat.com/OddballEnchantingGermanshorthairedpointer">http://giant.gfycat.com/OddballEnchantingGermanshorthairedpointer.gif" alt="" width="350" height="197" />http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/09/necrodancer_shop-tue.jpg" target="_blank"> http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/09/necrodancer_shop-tue-300x169.jpg" alt="necrodancer_shop tue" width="350" height="197" />

Battre des monstres procure de l’argent avec lequel vous pouvez faire des achats dans les boutiques. Celles-ci ont des emplacements et des inventaires aléatoires. Les propriétaires de magasins accompagnement la musique en chantant. C’est très drôle, mais cela permet surtout de localiser le magasin en se laissant guide par nos oreilles. Aussi, comme dans tout "roguelike" qui se respecte, si vous vous en prenez physiquement au propriétaire, il se mettra à votre poursuite et vous tuera facilement et rapidement.

 

 http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/09/necrodancer_lobby-diamants.jpg" target="_blank">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/09/necrodancer_lobby-diamants-1024x576.jpg" alt="necrodancer_lobby diamants" width="761" height="428" />

Crypt of the Necrodancer encourage exploration. Il est possible de creuser pour créer ses propres chemins et découvrir des pièces secrètes et des diamants. Les diamants sont ce qui reste après un échec. Vous utiliserez ainsi vos diamants pour acheter des habilités ou des bonus qui vous aideront lors de votre prochaine partie. Voilà en majeure partie comment Crypt of the Necrodancer est si addictif; chaque échec contient la promesse d’une réussite éventuelle. Aussi, même si chaque mort est permanente, un certain sens de progression est présent.

 

 http://gfycat.com/ScholarlyNewKitfox" target="_blank">http://giant.gfycat.com/ScholarlyNewKitfox.gif" alt="" width="640" height="360" />

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/09/necrodancer_eli.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/09/necrodancer_eli-300x169.jpg" alt="necrodancer_eli" width="320" height="180" /> http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/09/necrodancer_lobby3.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/09/necrodancer_lobby3-300x169.jpg" alt="necrodancer_lobby3" width="320" height="180" />

Le vestibule de la crypte s’agrandit avec le temps et des extras s’y ajoutent. On y retrouve des boutiques additionnelles où dépenser des diamants, des modes de jeux supplémentaires et des personnages additionnels. Par exemple, le barde qui peut se déplacer sans la contrainte physique ou encore l’oncle Eli qui a des bombes à l’infinie.

 

 

http://necrodancer.com/presskit/crypt_of_the_necrodancer/images/coral_riff.png">http://necrodancer.com/presskit/crypt_of_the_necrodancer/images/coral_riff.png" alt="" width="619" height="348" />

Crypt of the Necrodancer est un excellent jeu. Sa nature joue sur un contraste entre la crainte et la nervosité ressentie par les dangers d’un "roguelike" et sur l’euphorie rythmique de sa trame sonore. Au final, c’est une expérience qui s’apprend facilement mais qui est presque impossible à maîtriser. Chaque échec crève-cœur réussit à nous apprendre quelque chose. Chaque aventure y est unique et mémorable. Voilà qui nous encourage à entrer dans la dance encore et encore !


 

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/02/rn4_5etoiles.gif" alt="rn4_5etoiles" width="730" height="54" />

Points positifs :

+ Une mécanique simple d’approche et bien polie.
+ Plusieurs modes de jeu différents.
+ Possibilité d’importer sa musique dans le jeu.
+ Les dance pads USB sont supportés.

Point négatif :

- Courbe d’apprentissage raide. (Mais bon, c’est un roguelike !)