Critique: We Are Doomed

par Rétro Nouveau

We are doomed
Développé et publié par Vertex Pop
Disponible sur PC/Mac, PS4 (Version testée), PS Vita et Xbox One 
Pour tous

 

J’ai toujours aimé les jeux de style « Twin-Stick Shooter ». En général, ce genre bien particulier nous offre une expérience vraiment plaisante et habituellement très colorée, mais qui, pour ma part, se prend en petite dose. Personnellement, après une bonne demi-heure, je passe généralement à autre chose, mais ce n’est pas sans m’avoir amusé comme un petit fou. Je crois qu’il y a une certaine limite à ce qu’un « Twin-Stick Shooter » peut nous amener. N’ayant habituellement pas d’histoire et passant d’un niveau à l’autre sans trop se poser de question, on peut dire que ce style de jeu nous accroche beaucoup plus pour l’aspect « défi » qu’autre chose. Cependant, des jeux comme Geometry Wars m’ont fait voir le style sous un autre facette et m’a fait saisir qu’il était possible d’aller plus loin et d’offrir une expérience de jeu encore plus captivante.

 

C’est dans cette optique que j’ai testé le petit nouveau de Vertex Pop, « We are doomed ». Jeu offert uniquement en téléchargement pour la modique somme de 9,99$ sur PC/Mac ainsi que sur PS4, Xbox One et PS Vita. Ai-je apprécié? Vous le saurez bien assez tôt …

 

[embed]https://www.youtube.com/watch?v=Af-20oQ_rCo[/embed]

 

Tout d’abord, le jeu en soi n’est pas mauvais. On y retrouve l’essence même d’un excellent « Twin-Stick Shooter », c’est à dire une trentaine de niveaux très colorés offrant une difficulté croissante, différent type de simili-monstre à détruire au fil des niveaux, une jouabilité excessivement intuitive, un mode de jeu « infini » qui nous permet de jouer et rejouer jusqu’à ce que nos « sticks » soient usés à la corde, etc. La base y est, mais le réel problème du jeu, celui qui nous saute en plein visage, c’est le manque d’innovation.

 

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/05/035736.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/05/035736.jpg" alt="035736" width="730" height="411" />

 

Les niveaux sont bien, mais sans plus et très redondant. Nos petits adversaires à détruire tout au long du jeu le sont du début à la fin, ce n’est que leur nombre qui varie et nos armes … Pardon, devrais-je dire « NOTRE » arme, est une espèce de gros laser (beam) qui peut devenir encore plus gros (superbeam) si on amasse une quantité suffisante de carrés scintillants éparpillés un peu partout dans les niveaux lorsqu’on détruit quelque chose. En fait, pour faire simple, le jeu nous offre une expérience qui nous a déjà été proposée par le passé. Bref, c’est du déjà vu …

 

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/05/We-Are-Doomed-Banner-2.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/05/We-Are-Doomed-Banner-2.png" alt="We-Are-Doomed-Banner-2" width="730" height="456" />

 

Pour être franc, je ne peux pas dire que je n’ai pas eu de plaisir. J’y ai joué quelques demi-heures éparpillées par-ci et par-là, mais je n’ai pas senti le besoin d’y rejouer. Le jeu n’est qu’une dizaine de dollars après tout, alors je crois que le prix est honnête pour l’expérience qu’il nous offre, mais ne vous attendez à rien de plus. J’aurais aimé plus d’innovation, moins de redondance, mais bon … espérons qu’un « We are doomed 2 » nous offre ce petit quelque chose de différent.

 

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/02/rn2_5etoiles.gif">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/02/rn2_5etoiles.gif" alt="rn2_5etoiles" width="730" height="54" />

 

Points forts :

+ Le mode de jeu « Infini ».

+ Difficulté qui nous offre un réel défi.

+ Style très coloré.

 

Points faibles :

- Manque flagrant d’innovation.

- Une seule arme pour le jeu au complet.

- Redondant.