Critique - Star Fox 2

par Mat Bennett

Star Fox 2
Développé par : Argonaut Games
Publié par : Personne!
Disponible sur : SNES (rom)


https://www.youtube.com/watch?v=PGqLwiVxTKY

J'ai été longtemps réticent à essayer le beta de Star Fox 2 qui était disponible depuis quelque temps, car malgré ma curiosité, je redoutais d'être frustré par un jeu incomplet. Cependant, le code le plus récent qui a été “leaké” permettait apparament de jouer le jeu en entier et je me suis enfin décidé de l'essayer. La suite de Star Fox sur SNES n'a jamais vu le jour malgré le fait que la réalisation du jeu était à toute fin pratique terminée. C'est certain que le jeu manque un peu de polissage mais l'essentiel est présent et c'est fou comment je me suis amusé avec.


http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/04/sf2-1.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/04/sf2-1.png" alt="sf2-1" width="730" height="342" />


Mettons d'abord le tout en contexte. Après le succès du Star Fox original, Nintendo a donné le feu vert à la production d'une suite. Le jeu avait même été annoncé dans Nintendo Power # 69. Ils ont ensuite mis fin au projet qui était presque achevé sans donner de raison officielle. Selon le programmeur du jeu Dylan Cuthbert, Shigeru Miyamoto souhaitait capitaliser sur la sortie éventuelle du Nintendo 64 pour offrir une expérience 3D plus convaincante que celle possible sur le SNES. C'est aussi assez évident qu'il y a beaucoup d'idées de Star Fox 2 qui ont été recyclées dans Star Fox 64 comme l'équipe de Star Wolf et les tableaux en mode “arène” au lieu d'un style davantage shooter sur rails.


http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/04/sf2-2.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/04/sf2-2.png" alt="sf2-2" width="730" height="342" />


Visuellement, Star Fox 2 est très impressionnant avec des polygones encore plus détaillés que son prédécesseur en plus de l'utilisation de sprites pour certains éléments comme les items et power-ups à ramasser. Toute l'équipe est de retour pour défendre à nouveau la planète Corneria contre l'assaut d'Andross avec deux nouveaux personnages : Miyu et Fay. C'est intéressant que chacun a un modèle de Arwing différent avec quelques différences au niveau de la jouabilité et de l'apparence du vaisseau. On peut choisir le personnage que l'on veut jouer et un co-équipier. C'est ici que l'on commence à voir que certains aspects sont incomplets. À part me répèter le même conseil d'appuyer sur “Y” pour faire un boost, je n'ai jamais vu mon allié dans un combat. Au moins ils ne sont pas dans le chemin comme dans le Star Fox original.


http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/04/sf2-4.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/04/sf2-4.jpg" alt="sf2-4" width="730" height="342" />


La jouabilité de Star Fox 2 est remplie de super bonnes idées. Les forces d'Andross sont réparties dans le Lylat System avec des missiles, des croiseurs et des chaseurs qui se dirigent en temps réel sur Corneria qui peut encaisser un nombre de dégats limités qui ne doit pas atteindre 100%. On peut se déplacer comme on veut entre les planètes pour intercepter les flottes et les missiles avant qu'ils n'atteignent notre planète et retourner au vaisseau du général Pepper pour regagner de l'énergie. J'ai commencé ma première partie à “Normal”(qui est vraiment trop facile) et j'avait juste deux bases à détruire sur Titania et Eladard avant d'affronter Andross. J'étais vraiment très déçu qu'il n'y avait rien sur MacBeth ou Venom, par exemple, mais je me disais que c'était probablement parce que le jeu était incomplet. J'étais heureusement dans le champ. En recommençant une partie à “Hard”, je me suis rendu compte qu'il y avait encore plus de bases et de planètes à détruire. En plus, la distribution des bases ennemies est aléatoire d'une partie à l'autre. Ça veut évidemment dire qu'on a plus de missiles et de flottes à intercepter, mais j'ai eu avec plaisir une bonne dose de Star Fox 2 à ce moment.


http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/04/sf2-3.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/04/sf2-3.jpg" alt="sf2-3" width="730" height="342" />


Comme si ce n'était pas suffisant, on se fait intercepter de temps en temps par l'équipe de Star Wolf dont Leon, Pigma, Andrew et évidemment Wolf O'Donnell. Les combats dans l'espace se déroulent principalement dans un espace fermé qui nous permet de revenir sur notre trajectoire. On peut aussi charger notre blaster comme dans Star Fox 64 et faire un “lock” sur notre cible. Lorsqu'on est sur une planète, c'est maintenant aussi possible de transformer à volonté les Arwings entre le vaisseau et un genre de tank bipède. C'est très pratique lorsqu'on entre dans une base que l'on peut explorer à volonté avec plusieurs corridors et une carte affichée à l'écran. Faut pas trop trainer quand même, parce que les attaques continues en temps réel sur Corneria pendant nos missions. Même avec les niveaux de difficulté plus élevés, le jeu est facile, mais il est quand même très réussit. Et puis, faut pas s'inquiéter, le boss final est encore une grosse face en polygones.


http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/04/sf2-5.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2016/04/sf2-5.png" alt="sf2-5" width="730" height="342" />


C'est bien dommage, mais c'est évident qu'il y a certains éléments qui ne sont pas complets dans Star Fox 2. Le mode multijoueur prévu à l'origine ne se retrouve pas dans le code le plus récent qui est disponible. Il y a aussi des pièces à trouver dans les tableaux avec le général Pepper dessus. Ça ressemble à des secrets à découvrir, mais à part regagner de l'énergie, il n'y a pas d'autre fonction. Malgré tout, la campagne principale est complète et je vous suggère fortement d'essayer le rom si vous êtes un fan de la série. Pour ma part, j'ai assez trippé que ça m'a poussé à me procurer une reproduction en cassette. C'est certain que Star Fox 64 est un jeu plus complet, mais je suis certain que si Star Fox 2 avait eu sa chance à l'époque, ça serait aujourd'hui un des classique du SNES.


http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/02/rn4etoiles.gif">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/02/rn4etoiles.gif" alt="rn4etoiles" width="730" height="54" />



Positifs:


+ Un aspect stratégique à gérer entre les tableaux


+ Un mode supplémentaire pour les Arwings


+ De nouveaux alliés et de nouveaux ennemis



Négatifs:


- Évidemment, quelques éléments incomplets


- Un peu trop facile


- Un excellent jeu qui n'a jamais vu le jour officiellement