Critique - Sayonara Umihara Kawase+

par Bruno Georget

Sayonara Umihara Kawase+
Développé par Studio Saizensen
Publié par Agatsuma Entertainment
Disponible sur PS Vita (une version existe aussi sur 3DS sans tous les ajouts)
Pour tous


[embed]https://youtu.be/8mGlcXPwZ6s[/embed]

Umihara Kawase est une série de jeux très populaire au Japon qui a vue le jour en 1994 sur Super Famicom. On incarne Kawase Umihara, une jeune chef sushi avec un crochet de pêche dans des niveaux remplis de poissons mutants.


Le but du jeu est simple. Se rendre à la fin du niveau. S’y rendre n’est pas si évident. Notre crochet nous permet de nous agripper aux murs et autres plateformes à l’aide d’un bouton et d’une direction. Le jeu utilise la physique pour les mouvements du crochet et on rebondit sur le fil comme un fil de bungee. Notre héroïne ne saute pas, donc on doit utiliser uniquement le crochet pour passer par-dessus un obstacle, ce qui rend l’expérience très difficile. Notre crochet nous sert aussi d’arme pour agripper les ennemis et foncer sur eux pour les éliminer.


http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/05/Capture-d’écran-2015-05-06-à-16.23.10.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/05/Capture-d’écran-2015-05-06-à-16.23.10.png" alt="Capture d’écran 2015-05-06 à 16.23.10" width="730" height="320" />


Les niveaux sont munis de plateformes, de passerelles, d’échelles et de trampolines. Dans le bas du niveau, il y a de l’eau - beaucoup d’eau. Si on y tombe, on meurt immédiatement. Umihara ne sait pas nager. Par contre lors d’une chute, on peut toujours lancer notre crochet sur un mur mais la jeune fille n’est pas aussi habile que Batman!


D’ailleurs c’est un jeu qui demande beaucoup d’essai/erreur de la part du joueur. Il n’est pas évident de bien utiliser le crochet pour grimper vers le ciel. On doit peser au bon moment ou simplement peser vers le bas et attendre que Umihara se propulse dans le ciel. On peut aussi planter notre crochet au sol pour descendre le long d’un mur, ce qui fonctionne assez bien.


Certes le jeu a fait ses preuves puisque son public est énorme mais je m’attendais avec cette version améliorée à avoir plus d’aide pour bien contrôler le personnage. On nous lance dans le premier niveau avec les bases mais on ne nous force pas vraiment à bien faire le mouvement. Évidemment on fini par s’habituer car les niveaux sont agréables et une fois la technique réussie, Sayonara Umihara Kawase+ est agréable et offre un excellent défi aux joueurs.


http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/05/Capture-d’écran-2015-05-06-à-16.22.09.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/05/Capture-d’écran-2015-05-06-à-16.22.09.png" alt="Capture d’écran 2015-05-06 à 16.22.09" width="730" height="333" />


Il faudra aussi trouver, sans indices, les multiples portes qui se trouvent dans un niveau pour découvrir d’autres niveaux. Aucun moyen de regarder le niveau au complet ou depuis la carte du menu. Il faut explorer. D’ailleurs il est important de chercher ces niveaux, on peut voir le générique après avoir terminé le jeu après une dizaine de niveaux!


Il y a des boss avec des mouvements assez lents pour que l’on puisse figurer leur technique avant de leur lancer des projectiles. Il y a aussi en extra, la version originale du jeu, ce qui permet aux amateurs de rétro d’essayer ce jeu encore très difficile à trouver en amérique. Par contre niveau graphisme pour la réédition, le jeu semble daté, on a l’impression de jouer à un titre sur la PSP. Puis il n’y a pas vraiment d’histoire. On peut envoyer nos scores sur le web, on peut maintenant jouer avec 4 personnages et il y a plus de niveaux que l’original.


http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/05/Capture-d’écran-2015-05-06-à-16.22.49.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/05/Capture-d’écran-2015-05-06-à-16.22.49.png" alt="Capture d’écran 2015-05-06 à 16.22.49" width="730" height="401" />


Bien qu’il y ait ces additions, le véritable problème reste la physique. Devenir un maître de SUK+ demandera beaucoup de temps au joueur et aurait pu être grandement amélioré, surtout quand on sait que l’original est sorti il y a plus de 20 ans. Si vous avez essayé la version 3DS, inutile d’y revenir sur Vita, c’est sensiblement la même chose. J’ai eu du plaisir avec SUK+ malgré ces problèmes de physique mais j’aurais aimé un meilleur contrôle de la petite Kawase.


http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/02/rn3etoiles.gif">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/02/rn3etoiles.gif" alt="" width="730" height="54" />

Points positifs

 

+ Plus de 60 niveaux

+ La jouabilité du crochet est amusante

+ L'original est inclus avec le jeu

 

Points négatifs

 

- Très difficile

- Crochet manque de précision

- Graphisme daté