Critique: Resident Evil Revelations 2: Épisode 2

par Mario J. Ramos

Resident Evil: Revelations 2: Épisode 2
Développé par Capcom
Publié par Capcom
Disponible sur PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One, PC (critiqué sur PS4)
17 ans et plus

 

https://youtu.be/V5F96KOfSJw

 

Cette critique fait suite à la critique de http://retronouveau.ca/critique-resident-evil-revelations-2-episode-1/">Resident Evil: Revelations 2 Épisode 1.

Dans ce deuxième chapitre de Revelations 2, on poursuit l’action là où on l’a laissée, alors que Claire et Moira, Barry et Natalia, partent de la tour de communication pour se rendre à la tour où se trouverait la Sentinelle, la supposée vilaine du récit.


http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/03/Revelations2ep2_1.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/03/Revelations2ep2_1-1024x575.png" alt="Revelations2ep2_1" width="730" height="410" />

Tout comme dans le premier chapitre, on explore les mêmes lieux en deux temps, d’abord avec Claire et Moira, puis, avec Barry et Natalia. Il est intrigant de découvrir ce qui a changé dans le laps de temps qui s’est écoulé entre les deux aventures. Cependant, le problème c’est qu’à part les ennemis et quelques différences dans le chemin à emprunter, les lieux sont plutôt les mêmes. On a souvent l’impression de refaire le même trajet deux fois et qu’il s’agit d’une façon de recycler les décors pour augmenter la durée du jeu.


http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/03/Revelations2ep2_2.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/03/Revelations2ep2_2-1024x573.png" alt="Revelations2ep2_2" width="730" height="409" />

Par contre, chaque aventure propose un style de jouabilité différente et cela devient beaucoup plus apparent dans cet épisode. En effet, avec Claire, les situations à multiples ennemis à la fois sont nombreuses. La plupart du temps, il faut abattre tous les ennemis ou trouver un moyen de fuir. La partie de Barry demande une jouabilité plus lente et stratégique; les situations de possibilité d’approche furtive sont également beaucoup plus nombreuses. Souvent, les ennemis de Barry et Natalia requièrent de viser avec les armes à un endroit du corps précis (généralement, de couleur orange vif). Cette approche plus stratégique est même nécessaire, considérant le nombre encore plus restreint de munitions.


http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/03/Revelations2ep2_3.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/03/Revelations2ep2_3-1024x573.png" alt="Revelations2ep2_3" width="730" height="409" />

La difficulté est augmentée en comparaison au chapitre précédent. On ne prend pas le joueur par la main. On a même droit à des ennemis invisibles et des “boss” uniques qui peuvent lancer des explosifs qui brûlent ou qui aveuglent complètement le joueur. Cependant, il peut être extrêmement frustrant quand on se retrouve devant un “boss” sur lequel on gaspille une tonne de munitions, avant de réaliser qu’il est invincible et que la situation requiert uniquement la fuite. Il devient plutôt avantageux de se laisser tuer et recommencer la séquence. Au moins, les séquences d’animations des morts sont plutôt graphiques et différentes selon le type d’ennemi, donc quand même amusantes à regarder.


http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/03/Revelations2ep2_4.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/03/Revelations2ep2_4-1024x573.png" alt="Revelations2ep2_4" width="730" height="409" />

On a droit à quelques révélations au niveau narratif sur la nature du virus, des bracelets de couleurs que portent les personnages et sur la possible identité de la Sentinelle, une femme qui serait à l’origine des expérimentations sur l’île. Rien n’est cependant vraiment surprenant et la présentation et les dialogues sont peu subtils.


À date, Revelations 2 ne révolutionne rien, mais la progression est fluide et l'action est amusante. Il est difficile de poser la manette.

 

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/02/rn3_5etoiles.gif">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/02/rn3_5etoiles.gif" alt="rn3_5etoiles" width="730" height="54" />

 

Points positifs:

+ Jouabilités distinctes plus accentuées
+ Quelques nouveaux ennemis et “boss”

 

Points négatifs:

- Répétition des décors
- Récit peu inventif