Critique - Resident Evil Revelations 2: Épisode 1

par Mario J. Ramos

Resident Evil Revelations 2: Épisode 1
Développé par Capcom
Publié par Capcom
Disponible sur PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One, PC (critiqué sur PS4)
17 ans et plus

 

https://www.youtube.com/watch?v=r5EFInD0wG8

 

Resident Evil: Revelations 2 est la suite du très bon jeu du même titre qui était paru d’abord sur 3DS, puis sur consoles maison. Celui-ci arrive directement sur consoles, mais sous format épisodique.

Le récit commence avec une soirée organisée dans les bureaux de Terra Save, une organisation anti-bioterrorisme pour laquelle travaille Claire Redfield, et maintenant Moira Burton, la fille du fameux Barry Burton du premier jeu de la série. La soirée est coupée court par une attaque d’hommes armés qui kidnappent Claire et Moira. Elles se réveillent dans un pénitencier délabré et c’est à ce moment que le jeu commence.


 

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/03/Revelations2ep1_1.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/03/Revelations2ep1_1-1024x572.png" alt="Revelations2ep1_1" width="730" height="408" />

 

L’action se déroule principalement à deux personnages qui ont chacun des habiletés uniques. On peut en tout temps échanger de personnage. Par contre, seulement un des deux peut utiliser des armes à feu. Dans la première partie de l’épisode, Claire peut utiliser n’importe quelle arme, alors que Moira peut seulement utiliser un pied de biche, avec lequel elle peut également débarrer certaines portes. Elle peut également aveugler temporairement des ennemis avec sa lampe de poche. Dans le deuxième chapitre, on contrôle Barry Burton, qui utilise des armes, et Natalia, une petite fille qui peut seulement lancer des briques sur les ennemis, mais qui a le pouvoir de les détecter à travers les murs.


Dans les deux cas, le personnage secondaire permet de trouver des ressources cachées, telles que des munitions et des pierres précieuses qu’on peut dépenser pour débarrer ou améliorer certaines habiletés. Il devient cependant un peu redondant d’avoir à explorer chaque pièce avec le deuxième personnage pour être certains de ne rien manquer. Par contre, si vous avez un ami, cette fonction prend son sens, car vous pouvez jouer la campagne en mode coop, mais seulement sur les versions pour consoles.


 

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/03/Revelations2ep1_2.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/03/Revelations2ep1_2-1024x574.png" alt="Revelations2ep1_2" width="730" height="410" />

 

La jouabilité se rapproche de Resident Evil 4, avec beaucoup plus d’action que les premiers jeux de la série, mais sans tomber dans l’intensité d’action que l’on retrouvait dans le 5 et le 6. En fait, avec l’habileté de Natalia de détecter les ennemis à une certaine distance, le jeu permet également une approche furtive rarement vue dans la série.


 

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/03/Revelations2ep1_5.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/03/Revelations2ep1_5-1024x572.png" alt="Revelations2ep1_5" width="730" height="408" />

 

Bien que les ennemis soient un peu génériques, ils sont particulièrement rapides et vicieux dans leurs attaques. On retrouve dans cet épisode une bonne difficulté: il n’est pas évident de survivre à l’attaque de plusieurs ennemis à la fois et les ressources sont plutôt limitées. En plus de prendre du dommage normal en étant attaqué, il y a également la possibilité d’être en hémorragie et de prendre du dommage continuellement si un bandage n’est pas utilisé au plus vite. Pour le reste, il y a toujours l’iconique herbe verte.


 

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/03/Revelations2ep1_4.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/03/Revelations2ep1_4-1024x573.png" alt="Revelations2ep1_4" width="730" height="409" />

 

Très peu est révélé au niveau de l’intrigue, qui pour l’instant s’annonce plutôt convenue. Le doublage fonctionne bien (j’ai joué avec la version française), mais les visages des personnages manquent de vie dans les cinématiques.

Ce premier épisode de Resident Evil: Revelations 2 offre environ deux heures et demie de jeu. Il y a également un mode commando (raid), qu’on peut jouer en solo ou en coop, où il est possible de choisir un personnage, de le faire évoluer en obtenant des points d’expérience, puis de débarrer de nouvelles armes et habiletés. C’est un mode surprenamment complet qui permet aux joueurs de patienter entre les sorties d’épisodes, en plus d’être mise à jour avec de nouvelles missions quotidiennes.


http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/02/rn3_5etoiles.gif">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2015/02/rn3_5etoiles.gif" alt="rn3_5etoiles" width="730" height="54" />

 

Points positifs
+ Difficulté équilibrée
+ Mode coop
+ Mode commando ajoute beaucoup de jouabilité

Points négatifs
- Échanger de personne devient redondant en solo
- Ennemis génériques
- Intrigue ordinaire