Critique - Captain Toad: Treasure Tracker

par Rétro Nouveau

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/12/SI_WiiU_CaptainToadTreasureTracker.png">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/12/SI_WiiU_CaptainToadTreasureTracker-300x150.png" alt="SI_WiiU_CaptainToadTreasureTracker" width="412" height="206" />

 

Captain Toad est un jeu que j’attendais depuis son annonce à l’E3, car le côté casse-tête/plateforme qu’il offre vient rejoindre deux styles que j’affectionne tout particulièrement. C’est un retour pour notre cher Captain Toad alors que nous avons pu le voir dans Mario Galaxy et Super Mario 3D World (Mario Chat, comme Bruno et Dominic l’ont si bien renommé) et cette fois c’est dans son propre jeu qu’il vit son aventure. La prémisse de l’histoire est simple et très nintendo-esque, mais peut-on vraiment leur reprocher ce genre de prémisse? Ça marche bien depuis 1981 et quand ce n’est pas brisé pourquoi le réparer? L’histoire débute alors que Toad et Toadette sont en pleine exploration pour trouver un trésor: une étoile! Donc, arrivé à l’étoile nos deux amis célèbrent quand tout à coup apparaît un oiseau bleu géant, nommé Wingo, qui vient pour leur dérober leur trésor fraîchement trouvé. Toadette, ne pouvant rester là sans rien faire, s’accroche à l’étoile et se fait enlever par la même occasion, car elle ne fait littéralement pas le poids devant Wingo. C’est alors que commence l’aventure de Captain Toad qui doit sauver la demoiselle en détresse!


 

Tout d’abord, je dois dire que ce jeu est celui qui utilise le mieux la gamepad depuis la sortie de la console, car elle utilise le gyroscope, l’écran tactile et parfois sert de visée quand nous tombons en mode de tir à la première personne. Les contrôles sont très fluides et permettent une bonne immersion, nous rappelant le jeu FEZ, mais à la sauce Nintendo. Pour ce qui est des graphiques, ils sont magnifiques! Je n’ai pas un mot à dire et que ce soit en mode éloigné ou de près le jeu est très beau. Le jeu vous demandera beaucoup d’observation pour trouver le meilleur chemin à faire avec Captain Toad, car vu son sac à dos trop rempli pour ses expéditions, il ne peut sauter et donc ne peut que marcher et tomber à d’autres étages si vous devez y aller. Sinon, il y a échelles et ascenseurs pour vous déplacer en hauteur. De plus, le jeu se joue très bien sans la télé, car l’écran de la gamepad nous fournit toute l’information dont nous avons besoin et cela nous permet de jouer pendant que l’être cher désire regarder 30 Vies.


 

http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/12/WiiU_CaptainToad_scrn03_E3.jpg">http://retronouveau.s3.amazonaws.com/media/2014/12/WiiU_CaptainToad_scrn03_E3-300x160.jpg" alt="WiiU_CaptainToad_scrn03_E3" width="300" height="160" />

 

Pour les amateurs de jeu vidéo, ce jeu présente de nombreux clins d’œil à des franchises antérieures de Nintendo. Que ce soit les jeux nommés en intro, Mario Galaxy et Super Mario 3D World, le jeu fait aussi référence à Super Mario Bros. 2, par son lancer de navet sur les ennemis, car Captain Toad ne peut pas sauter, mais ça ne veut pas dire qu’il se laisse marcher sur les pieds! Il y a aussi un pic que l’on peut avoir à certains moments et c’est avec la chanson de Donkey Kong que l’on minute son temps d’utilisation, ce qui est une belle touche de la part de Nintendo. Plus tard, dans le jeu, il y a même un tableau inspiré du classique Donkey Kong ce qui est vraiment intéressant. Sinon, il y a des influences de Luigi Mansion avec quelques maisons hantées.

 

Le seul point négatif est la durée du jeu qui est de 5 à 6 heures. Pour moi, c’est parfait, car je n’aime pas passer 30 heures et plus sur un jeu pour le compléter et lorsque l’expérience est bonne, ce n’est pas la durée qui me fera détester cela. Comme l’a si bien résumé Maxime Tremblay (@Tremblaymax) de l’épée légendaire, « quand ton plus gros défaut c’est que les gens veulent plus jouer à ton jeu ce n’est pas vraiment un défaut! ». Mais les platineurs, même s’il n’y a pas de trophées dans l’univers de Nintendo, y trouveront leur compte, car une mission spéciale se débloque à la fin de chaque niveau ce qui nous force à les rejouer si nous voulons compléter le jeu à 100 %.


 

En conclusion, Captain Toad : Treasure Tracker, figurera aisément dans mes meilleurs de l’année 2014 avec sa jouabilité et son expérience, que je revisiterai sûrement plus d’une fois. Ce jeu se mérite la note de 9/10 selon moi et cela nous prouve que Nintendo n’est pas mort et enterré, loin de là, et je pousse même en disant que 2015 sera certainement l’année Nintendo et que la compagnie japonaise nous surprendra encore longtemps.


 

https://www.youtube.com/watch?v=IMLQhTs4MnE